Les recruteurs reçoivent des tas de CV de profils différents. Il est important que vous vous démarquiez par votre professionnalisme. Une simple faute d’orthographe peut vous empêcher d’obtenir un entretien, peu importe vos compétences et expériences. Voici donc 5 choses à ne surtout pas faire dans la rédaction de votre CV. 

 

1. Un CV de plus d’une page

On pense souvent que plus un CV est long, plus il est impressionnant. Ce n’est pas forcément le cas. Soyez bref, clair et précis. Notez seulement les informations les plus pertinentes. Si vous avez beaucoup d’expérience dans des emplois différents, raccourcissez votre liste et privilégiez ceux qui auront le plus de similitudes avec celui que vous visez. Si vous postulez pour un poste au sein d’une banque par exemple, il n’est pas forcément nécessaire de préciser qu’en 2008 vous avez travaillé pour une agence de baby-sitting. 

 

2. Trop de fautes

Des fautes d’orthographe, de grammaire, de syntaxe, peu importe. N’en faites pas. Si vous n’êtes pas sûr de vous, faites corriger votre CV par un professionnel. Dans de nombreux postes, vous aurez à rédiger des courriels importants, des communiqués, etc. et vous n’aurez pas intérêt à faire une seule faute. Une telle erreur dans votre CV et vous pourriez être rejeté pour le poste.

3. Ne pas inscrire ses coordonnées

Dans tous les CV, il est important que vous inscrivez vos coordonnées. C’est-à-dire votre numéro de téléphone, votre adresse mail, votre adresse. Vous pouvez aussi ajouter votre profil Linkedin, cela montrera que vous êtes également actif sur ce réseau social professionnel, et que vous souhaitez être le plus disponible possible pour vos recruteurs. 

 

4. Utiliser trop de couleurs 

Votre CV doit également refléter votre personnalité. Il n’est pas obligé qu’il soit rédigé en noir et blanc. Vous pouvez le personnaliser un peu, mais faites attention à ne pas abuser sur les couleurs et envoyer un CV multicolore. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à lire notre article Quelle couleur choisir pour son CV ?

 

5. Mentir sur ses compétences et expériences

Ne mentez JA-MAIS dans votre CV. Tout information est vérifiable. Un recruteur peut décider d’appeler vos anciens employeurs pour avoir des renseignements sur vous et votre façon de travailler, ou décider de vous faire passer un entretien en anglais, si vous avez précisé être parfaitement bilingue. Un simple mensonge peut être fatal dans une recherche d’emploi. 

 

Nous espérons que ces informations vous auront été utiles ! N’hésitez pas à lire nos articles conseils carrières pour plus d’infirmations ! 

 

 

Catégories : Conseils Carrière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *